4 janv. 2012

[Humeurs] Maudite soit ma curiosité...

Ce soir, c 'était une soirée nostalgie. Le genre de soirée ou je repense à O. et ou j'ai envie de le revoir, de lui reparler, de retrouver une trace de lui, à tout prix, parce qu'il a laissé un vide dont je me fous... la plupart du temps. Pas ce soir. Alors j'ai fait ce que je fais dans ces cas-là, j'ai fouillé. 




J'ai parcouru le net à la recherche de traces de lui, j'ai repris tous les pseudos connus de lui et j'ai stalké. Retrouver des nouvelles de lui, des sujets postés, quelque chose de lui... il le fallait ! Bien sur, j'avais déjà repéré pas mal de choses... mais j'ai fini par trouver quelque chose d'autre.

J'ai trouvé un commentaire sur un blog, en tapant plusieurs mots-clés. Je ne peux avoir aucune preuve que c'est lui. Mieux, ce n'est probablement pas lui. En fait, ça pourrait être lui, quand même. Le pseudo contient un surnom que je lui donnais, qui est aussi celui d'une célébrité, ce n'est peut-être qu'une coïncidence. Bon sang, pourvu que ce ne soit qu'une coïncidence...

J'ai tellement envie de répondre sur l'article en question, de claquer un message à son adresse, qui lui fasse bien comprendre que j'ai lu ce qu'il a marqué... qu'il en soit embarrassé, que ça le décourage de recommencer. Je m'en foutrais qu'il comprenne que j'avais fouillé. Mais je ne peux pas. Je ne peux pas risquer de recréer un contact, ce qui arriverait s'il s'avérait que c'est en effet lui qui a commenté. Ce qui - accessoirement - foutrait en l'air mon énième tentative d'avancer sans lui (dit celle qui a passé sa soirée à chercher des traces de lui sur internet).


Bref, ce commentaire a réveillé en moi la plus grande crainte que j'avais à son sujet, de le voir partager quelque chose qui nous appartenait à nous, avec une autre. Ou même, de continuer à y penser, sans pratiquer. Je ne veux pas qu'il connaisse cette pratique "intime" en dehors de "nous". Je ne veux pas que quiconque possède la seule partie de notre relation que je n'ai JAMAIS du partager avec quelqu'un d'autre. C'est bête de s'accrocher à si peu... c'est même inutile parce que même s'il ne partageait jamais ça avec qui que ce soit d'autre, ça ne signifierait pas que je serais plus heureuse. Ni même que notre relation aura été plus "belle" au final. Ça n'apporterait rien de plus. Pourtant, je crois que j'en pleurerais des jours si je venais à savoir qu'il avait vécu ce que nous avons vécu avec une autre.

C'est vraiment moche... moche d'avoir été si curieuse, au point d'essayer de retrouver la moindre trace de lui sur internet. Moche de ressasser ainsi sans cesse le passé. A force de chercher, j'ai fini par trouver quelque chose que j'aurais aimé ne pas voir. Peu importe que mes doutes se vérifient ou pas, je ne saurais jamais s'il s'agit effectivement de lui... et pourtant, ça me fait déjà mal.

C'est un peu trop tard pour le dire... mais au final, on ne devrait pas chercher après ce qui ne peut rien nous apporter de positif. Ou en tout cas, à défaut d'apporter du positif, que ça nous apporte une solution, une manière d'avancer, une vérité. En faisant mes recherches, je savais qu'aucun résultat ne pourrait me faire me sentir mieux par rapport à cette séparation et que ça ne me le "ramènerait" pas, même pas un peu, non non. Pourtant, je n'ai pas pu résister... et j'ai été sacrement conne.

Je suis désolée de ne pouvoir vous parler plus précisément de ce que nous partagions de si particulier. Quelque part, autant je ne veux pas qu'il la partage avec une autre, autant je n'en parle qu'à des personnes dont je suis très proche. J'espère que ça ne vous empêchera pas de comprendre ce post :

Fouiller sans raison "valable", c'est la meilleure manière de trouver des choses qui te feront douter (sûrement) inutilement de l'autre. 


Par pitié, dites-moi que je ne suis pas la seule "fouilleuse" du web ? Vous me conseilleriez quoi pour "mettre de coté" ce que j'ai lu et les doutes que ça a entraîné ? Vous avez aussi le droit de me dire que je "l'ai cherché" en même temps... 

10 petits nuages:

Fulmina a dit…

Mais Mais Mais!!!
Faut pas faire ça! Enfin, ça dépend.
Je sais que par moment, c'est plus fort que nous, on veut savoir. Le truc, c'est qu'on peut tomber sur un truc qui peut nous retourner et nous contrarier pendant des jours (vecu!)
Le truc, c'est que aussi, ça peut nous remettre les idées en place, et se faire une raison en enfonçant le clou bien profond et c'est peut-être pas plus mal.

Ca me fait penser à l'article de Laurie: http://www.chroniquesettribulations.fr/archives/2011/12/20/22867268.html

Bisous bonne journée!

unicks a dit…

on cherche on trouve mais bon on a peut-être besoin de ça pour finir par comprendre. je vais te dire, je fouille encore sur mes exs alors que je suis en couple depuis 5 ans. je le faisais avant ça me faisait du mal, maintenant ça m'amuse. j'espère que ça finira par t'amuser aussi. quant à ne pas partager avec une autre ce que vous avez partagé ensemble, ça peut toujours arriver et qui sait tu finiras peut-être par partager avec un autre ce que tu partageais avec lui.
suis pas sûre d'être très claire :-)

Tara a dit…

Fulmina : en fait, je crois que ça m'a remis les idées un peu en place. Ce matin, en me réveillant, ça allait en fait et je me suis fait cette réflexion : même si je crains que ça arrive, peut-être aussi que le fait de voir qu'il pourrait partager ça avec une autre, que du coup il ne reviendra pas, ça achève de me dire que c'est fini. Putain, mais qu'est-ce qu'on est maso parfois...

Unicks : tu es tout à fait compréhensible ne t'inquiètes pas ! et j'espère aussi pouvoir finir par en rire :)

Magali a dit…

Tout le monde fouille! On est des filles on est curieuse, c'est plus fort que nous, même si parfois on sait qu'il vaudrait mieux pas, c'est comme ça.
La vérité n'est pas toujours bonne a savoir.

Courage

S'Box a dit…

Je crois qu'on fouille un peu tous, et en général ce n'est jamais bon, on se fait plus de mal que de bien. Et malheureusement ça t'empêche d'avancer, de l'oublier.

Tara a dit…

Magali, S'Box : le pire, c'est que je suis une "bonne" fouilleuse... donc je finis par trouver -_-

lilitu a dit…

Bien sur que non tu n'es pas la seule, moi j'allais régulièrement fouiner sur le mur de mon ex, de sa nouvelle copine et de ses potes è_é
On est toute un peu comme ça

SistersOfFashion a dit…

Comme je me suis reconnu en toi a une periode de ma vie... Je comprend, je me souviens cet etat, cette sensation.
C'est humain ce genre de curiosité, la seule chose a garder en tete c'est d'être prête a tout trouver quand on se met a fouiller.
Des bisous ma belledes

Serena a dit…

Tu me rappelles moi à une certaine époque, mais ça ne sert à rien si ce n'est à se faire du mal.
Maintenant ça va mieux, mais au début j'ai eu du mal à décrocher, faut un temps pour se désintoxiquer XD

Courage la belle :)

Tara a dit…

Sisters, Serena : on dirait que ça vous parle en tout cas, c'est rassurant :)
Je crois que cette expérience m'a servi de "leçon" et que ça m'a fait prendre conscience aussi que ce n'était pas bon de pleurer cette relation comme on pleure "le bon vieux temps", au contraire, il faut avancer ! Enfin, le chemin sera long, j'imagine...

 
;