16 janv. 2012

[Humeurs] Google Facts : Histoires entre mecs

Hier, j'ai eu mon premier résultat de recherches Google insolite dans mes statistiques : Histoires entre mecs. Sur ma page Hellocoton, j'en ai rigolé (parce que celui qui cherchait ça a du être déçu) et Fulmina m'a mise au défi d'écrire une fiction sur le sujet. J'ai voulu relever le défi mais... je t'avoue que le thème ne m'inspire pas. Et quand j'écris sur un truc qui m'inspire pas, j'écris mal. A la place, j'ai décidé de vous raconter une anecdote vécue concernant, vous l'aurez compris, moi et un mec gay.

Le jeu du chat et de la souris - Setona Mizushiro

Quand j'étais en 4ème, j'ai craqué sur un mec. Dans le genre super sympa, intelligent, un des rares mecs avec qui je pouvais discuter, déconner. J'en suis tombée genre super amoureuse. Pour moi, c'était un peu LE prince charmant : un mec intelligent, mignon, qui semblait m'apprécier.

Pendant des mois, on en a parlé avec ma meilleure amie de l'époque, on a ébauché des tactiques pour que je me rapproche de lui mais je n'ai jamais osé me déclarer. Il était en 3ème, il est parti du collège à la fin de l'année. Par la suite, je l'ai croisé plusieurs fois, on se parlait bien mais il était toujours pressé. Encore une fois, je n'osais pas lui demander son numéro de téléphone ou lui proposer de boire un verre. 

Puis le miracle Facebook est arrivé !! Je l'ai recherché, je l'ai trouvé et je l'ai ajouté en lui disant que je n'étais pas sure qu'il se rappelle de moi etc etc. Il m'ajoute et me dit qu'il se rappelle très bien de moi, qu'il est super content de me parler et qu'il faudrait qu'on se revoit. Là, j'hallucine, OH MY GOD, mon amour de collège veut me voir, peut-être bien que ça y est, je vais l'avoir, mon "prince charmant".

On discute pas mal sur MSN et à un moment, je parle de la série "Les Frères Scott". Je dis quelque chose du style "La série est chouette et en plus, les mecs sont mignons". Là, il me répond "Oui, je trouve aussi". Doute, je lui demande "Quoi, la série chouette ou les mecs ?". Lui : "les deux" et il rajoute "ah oui, tu le sais pas mais Roux, depuis le collège il est gay !". NOOOOOOOOOOON.

Il s'avère donc que mon prince charmant était gay et qu'à l'époque du collège, il sortait déjà avec un mec plus âgé que lui. Moi qui m'était toujours vantée d'avoir des potes gay parfaits mais de ne pas en être amoureuse (parce que justement, rien de plus impossible que de sortir avec un mec gay quand t'es une fille), je suis tombée de haut. Bon, depuis, je me suis remise et je rigole bien avec le gay charmant. 


Bonus littérature : Etant donné que je ne participe pas à la rubrique "C'est lundi, que lisez-vous ?" cette semaine, je vous propose tout de même de jeter un oeil aux mangas de Setona Mizushiro si vous aimez le style yaoï. "Le jeu du chat et de la souris" est un one-shot que j'ai dévoré avec plaisir et "L'infirmerie après les cours" est une série de 10 mangas jouant sur une intrigue fantastique et abordant le thème délicat de la sexualité et des doutes amoureux. 

A l'occasion, je rebondirai peut-être encore sur un mot clé de recherche pour un article humeurs, une fiction ou autre s'il m'inspire :) Si vous avez eu vous aussi une histoire avec un mec gay, n'hésitez pas à nous en faire part ici (au moins, la prochaine fois que quelqu'un recherchera "histoires entre mecs" et arrivera sur mon blog, il ne sera pas déçu !).

5 petits nuages:

S'Box a dit…

Ah ça la fou mal quand même XD Enfin, je pense que je le digérerais plus facilement que si je m'étais pris un râteau du mec en question pour d'autres raisons ^^ Enfin je dis ça, mais jamais vécu donc ^^

Magali a dit…

Franchement se prendre un râteau ça fait mal! Tu te remets en question, tu te dit merde qu'es ce qui va pas chez moi.
Alors si il est gay, ça sauve un peu le truc. C'est pas nous le problème.
Par contre je crois que le pire c'est si il devient gay juste après être sorti avec toi. Là tu te demandes si c'est pas toi qui l'a rendu gay!

Tara a dit…

Oh oh y'a des gens par ici :)
S'box : sur le coup, je t'avoue j'ai eu du mal à le digérer mais maintenant ça me fait plus rire qu'autre chose ^^
Magali : Je pense pas qu'on puisse rendre quelqu'un gay... par contre, je pense qu'on peut tellement lui prendre la tête qu'il finit par réaliser qu'il l'est lol :D

Fulmina a dit…

Ziggy... il s'apelle ziggy...
Ok je sors!

Merci pour l'anecdote! hihihi

Tara a dit…

Fulmina : ahah j'ai ri, j'ai dit "elle est con" et j'ai re-ri :D

 
;