12 janv. 2012

[Actus] Et toi, tu te serais foutu(e) à poil pour Desigual ?

Hier, c'était le lancement des soldes et la marque Desigual a fait fort ! En effet, le jour de l'ouverture des soldes, les 100 premières personnes à entrer en sous-vêtements dans le magasin ont pu repartir avec un bas et un haut gratuit de leur choix. 
Copyright : 20minutes.fr

Une première en France pour la marque de mode Desigual qui se fait remarquer par un style atypique et des couleurs détonantes (et dont je suis super fan, j'avoue). L’évènement ayant été refusé à Paris, il avait lieu dans la boutique Desigual de Lyon. A priori, rien de compliqué, on est parmi les 100 premiers en sous-vêtements et on repart habillés. Une très belle manière pour la marque de faire parler d'elle et un défi qui pourrait en refroidir plus d'uns... et pourtant, le public fut au rendez-vous avec la venue de centaine de personnes. Dans les médias, l'enthousiasme est là, comme en témoigne l'article de 20 Minutes. Au sujet de l’évènement, le chargé de communication de la marque déclare que «cela reste un évènement ludique et plutôt bon enfant. Il n'y a aucun voyeurisme là-dedans, ça s'est toujours bien passé».




Personnellement, j'avoue, j'avais regretté que l'évènement n'ait pas lieu dans le Nord. Je ne me trouve pas canon, je suis pas exhibitionniste mais me mettre en sous-vêtements pour repartir habillée, ouais, je peux le faire. Je comprends que ça puisse en choquer certain(e)s qu'on puisse se foutre quasi à poil pour des fringues gratuites mais moi, ça m'aurait amusé plus qu'autre chose. Je m'en fous de la communication autour, du fait que la nudité soit utilisée... l'important, c'est que je m'amuse et tant pis si ça fait de moi un pigeon.


Cependant, lorsqu'on lit le mur de l’évènement Facebook que la marque avait créé, il semblerait que l'évènement ne se soit pas très bien déroulé pour tous et ça ne me fait plus regretter tant que ça de ne pas avoir été présente. 


En effet, de nombreux problèmes d'organisation se sont produits pour cet évènement un peu "victime de son succès" :

Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, l’évènement a tellement eu de succès que des personnes ont passé la nuit sur place, arrivant la veille, dans l'après-midi. Dans la soirée, la veille, une liste aurait été constitué avec le nom des personnes présentes et le staff de la boutique aurait déclaré que cette liste serait prise en compte pour le lendemain. Des bagarres auraient eu lieu pendant la nuit (les gens sont dingues...).

Le matin-même, la gestion de la sur-population aurait été gérée de manière assez "musclée" par les vigiles présents. La liste faite la veille n'aurait pas été prise en compte. De plus, devant la foule de centaine de personnes, une sélection arbitraire aurait été effectuée pour déterminer les 100 premiers, avec notamment beaucoup de "derniers arrivés" qui auraient réussi à avoir leur pass en poussant les autres.


Au final, de nombreuses personnes venues la veille se plaignent maintenant sur le mur devant la mauvaise organisation de Desigual. C'est vrai qu'un tel évènement se prépare même si le succès n'était pas assuré. Même si je comprends ceux qui rappellent que le but était d'arriver parmi les 100 premiers à 9h et pas la veille, je peux comprendre les personnes qui sont frustrées de ne pas avoir pu rentrer à cause de la mauvaise organisation de Desigual. Si tu n'entres pas parce que tu es arrivé trop tard, tant pis, mais si tu n'entres pas parce que la "sécurité" n'a pas su gérer l'organisation pour que les derniers arrivés ne grugent pas, ça la fout mal. Okay, on parle que de fringues, pas de survie, mais je peux comprendre. C'est con à dire mais quand vous faites un évènement qui a toutes ses chances de remporter du succès, assurez-vous de pouvoir anticiper !! Non seulement une bonne organisation donne une bonne image mais ça évite les violences. Lorsque je suis allée à un concert à Paris Bercy, avec une amie, la file pour aller en fosse ou gradins de seconde classe était grande MAIS on a été bluffées par la vigilance de la sécurité qui s'assurait que personne ne gruge. Bon, ok, c'était Paris Bercy, pas une petite boutique, mais quand on organise un évènement, l'essentiel n'est pas QUE d'attirer du monde.


Et toi, t'es prêt(e) à te foutre à poil pour repartir avec des fringues de mode (valeur approximative totale = entre 250 et 400 euros) ? Ou ça te choque qu'on puisse être opportuniste à ce point ? T'as le droit de pas être d'accord avec moi et même de te scandaliser, tant que c'est poli et tout et tout :)

14 petits nuages:

Lily a dit…

Je trouve l'idée sympa, mais je ne l'aurais pas fait... (parce qu'il fait froid ! ^^ )

S'Box a dit…

L'idée n'est pas mauvaise, ça fait de la pub, c'est sympa. Le problème, c'est toujours l'organisation :/ et les gens irrespectueux ... ça gâche tout. Dommage ... (mais je sais pas si j'aurais osé perso ^^)

Magali a dit…

L'idée est plutôt cool, ça colle bien avec l'image de la marque.
Après je sais pas si je l'aurais fait, par ce que je suis pudique, mais en même temps ça peut être carrément marrant.
Bon c'est dommage que l'organisation se soit mal passé.

Tara a dit…

A toutes : merci de vos petits commentaires :) Perso', disons que je peux être pudique mais là, je me la serais jouée "on est tous quasi à poil, tous ds la même galère quoi" ^^
Après c'est dommage que l'organisation se soit mal passée car l'idée est vraiment plaisante.

Mariposa a dit…

perso, je ne le ferais car je suis pas sûre de trouver un haut et un bas coordonnée qui flattent ma morphologie. Après, ça fait déjà quelques années qu'ils font ce genre d'action en début de soldes en Espagne, j'ai jamais entendu parler de problèmes et j'ai l'impression que là, la boutique de Lyon s'est laissée dépasser par son succès...

Tara a dit…

Mariposa : j'ai pas une super "morphologie"non plus mais, au pire, j'aurais récupéré une fringue pour une copine ^^

Je pense que la boutique de Lyon a sous-estimé le succès de l'action et les éventuelles protestations. Lorsque le staff a vu que des personnes attendaient déjà la veille (au moins une 10ne selon les commentaires du mur Facebook), elle aurait du se "douter" qu'il y aura beaucoup de monde et prévoir un "bon" dispositif. Ne serait-ce que le fait de dire aux gens "on prendre en compte la liste" et de ne pas le faire... c'est nul. Sur le principe, ils auraient du dire d'entrée que la liste ne serait pas prise en compte en expliquant qu'il s'agissait des 100 premiers à 9h et qu'ils ne pouvaient pas faire une "pré-liste" comme ça.

mary juana a dit…

Ils l'ont fait au desigual de ma ville (strasbourg) mais je t'avoue quand t'as eu 2 gosses le bide gras et pleine de vergetures cest le genre de délire que tu évites lol !!!

Lady in red a dit…

heu non pas moyen non... quoi que si Dior faisait la même chose ,je mettrais mes bras nus (entendons relevage de manches) pour prétendre au sac... ca marche pas???

Tara a dit…

Lady in red : et non ça marche pas, pas glop :(

Mary juana : ben tu sais, je suis pas du tout canon et tout et tout mais en fait je pense que je ne suis pas si pudique que ça. Pourtant, je suis complexée mais je n'aurais pas eu peur de me montrer en sous-vêtements même avec mes bourrelets ^^

miiniibeauty a dit…

Mouais pas trop fan de cette "promo". Quand on pense qu'il ya plein de gens qui vivent dans la rue ou autres, ca me dégoute un peu de donner des vetements gratos à des gugus qui se mettent en sous vetements plutot qu'à des personnes qui en ont réelement besoin. Mais bon ca sera toujours comme ca je crois ^^
Sinon je sais pas si je l'aurais fait : déja ca caille , et en plus la foule et les gens qui sont prêts à tout pour avoir leurs fringues très peu pour moi ^^

Tara a dit…

miinii : en effet, ce sera toujours comme ça malheureusement :/
Apr-s oui, comme tu le dis, les gens étaient apparemment prêts à beaucoup pour avoir leurs fringues gratuites (y'a eu des bousculades et malaises oO )

elodie67 a dit…

Je l'aurai surement fait mais pas pour Desigual, leurs vêtements ne m’intéressent pas. Par contre si j'avais croisé cette boutique et que j'avais vu ces filles en sous-vêtements je n'aurais pas résisté à l'envie de me dire que ce sont de vraies pintades écervelées se ridiculisant. Qui plus est venant d'une chaîne de prêt à porter ça accentue l'aspect consommation et diktat de la mode (faut pas se leurrer il ne devait pas il y avoir des masses de filles faisant un bon 44 comme moi ou + dedans, pour des questions de complexe notamment).

Tara a dit…

Oh t'inquiètes je me leurre pas... et je confirme, y'a qu'à regarder les commentaires, pas mal de lectrices ont dit qu'elles n'auraient pas osé par complexe :/

Anaïs Anaïs a dit…

Moi je suis tellement fan de Desigual que je l'aurai fait : complexée ou pas... :-D Et c'est tellement cher comme marque qu'avoir un haut et un bas gratos, c'est quand même pas rien ;-)

 
;