17 janv. 2012

[Humeurs] Bagarres de filles !

Après histoires de mecs, on va parler de bagarres de filles. Ou plutôt de ma manière d'appréhender la concurrence, la rivalité, les crêpages de chignons et autres joyeuseries ! Non, bien sur que non, je ne suis pas du genre à vouloir toujours être la meilleure... enfin...



Il y a quelques années, je traînais souvent avec une fille, S. S., c'était le genre de fille jolie, séductrice, qui savait faire craquer les mecs. On formait un trio avec S. et ma meilleure amie A. Il faut savoir que S., c'était aussi le genre de fille qui avait besoin d'être toujours la meilleure, de se faire "bien voir", quitte à t'humilier. Genre, elle te disait que ton gloss était trop pourri et trop moche parce qu'un mec était juste à coté de vous aux toilettes. Sympa... Bref, j'ai fini par me débarrasser de ce parasite parce qu'il faut pas pousser non plus. Elle est pour moi l'un des pires exemples de ce que la rivalité peut faire à une personne, la faire devenir médisante et mesquine, humiliante, juste parce que ça la fait mousser.

Pourquoi j'en viens à parler de la concurrence et des rivalités ? Parce que je suis une blogueuse pardi ! C'est que le terme revient souvent à l'honneur et qu'il n'est pas rare de voir éclater de bonnes blogo-bastons régulièrement. En dehors des extrêmes auxquels on peut parfois assister... le fait est là, sommes-nous de la même famille ou sommes-nous des rivales potentielles ? 

L'entraide, l'amitié entre blogueuses, je la conçois totalement et j'ai pu l'expérimenter. Sans être une grande famille, je pense qu'il y a de la place pour tout le monde dans la blogo' et que chacun peut avoir ses idées (et putasser avec ses copines) sans avoir besoin de brûler l'objet de son mépris sur la place publique. Je suis même pour s'entraider quand c'est possible, être solidaire, plutôt que de se taper dessus.

Cependant, je dois avouer que je pourrais en venir facilement à "envier" d'autres blogueuses, plus talentueuses que moi, plus appréciées que moi. Je ne suis pas pour l'humiliation facile, je n'ai pas besoin d'être la meilleure en tout, ni d'être la plus aimée... mais j'aime tellement faire de mon mieux et être douée dans ce que je fais que je peux me frustrer d'atteindre des limites que d'autres arrivent à "dépasser". Bloguer, ce n'est pas un travail mais c'est un talent que je cultive et j'aime être satisfaite de moi dans ce que je fais. Si je n'évolue pas, je ne m'épanouis pas.

Mais là, je te rassure, je pense avoir trouvé "l'antidote" pour me prémunir de ce genre de situations. Il faut pas croire, sincèrement, ce n'est pas marrant de se frustrer de ne pas être "assez bonne", ou de ne pas faire le poids, on se fout une pression pas possible et on finit par ne plus faire les choses avec spontanéité. Un jour, je te raconterai comment je suis devenue une hystérique jalouse en 3 jours (forcément, y'avait un mâle dans l'histoire), tu vas voir, tu vas te marrer... ou tu vas avoir pitié.

Pour me prémunir de ça, c'est simple, ici, je fais ce qu'il me plait. J'ai envie d'écrire un article humeurs ? J'écris un article humeurs ! J'ai envie d'écrire une semaine d'articles de voyage alors que je sais que la plupart de mes lectrices sont fans de la catégorie humeurs et des loisirs ? Tant pis, je me fais plaisir. Attention, je suis à l'écoute, je réponds aux commentaires, si on me suggère de parler d'un sujet et que ça me branche, j'en parlerai sûrement mais... ce blog, je le fais pour moi et pas pour qu'il ressemble à ce que les gens ont envie de lire ou que ça devienne un blog "connu". Même que, quand je me pose une question du style "Est-ce que ça va être apprécié ?", "Mince, je devrais éviter de trop parler de ça", je me dis "Stop !!! Fais ce que tu as envie de faire, réjouis-toi si ça plait et sinon, réjouis-toi que ça te plaise à toi".

Quelle que soit l'évolution que ce blog aura, je veux qu'il reste un endroit dans lequel je me reconnais avant tout, pour m'exprimer, partager et échanger avec les autres. C'est important pour moi de respecter ça, de me recentrer sur moi et pas sur ce que les gens pensent ou attendent de moi... parce que c'est le seul moyen pour moi - je pense - de vivre ce blog sainement sans me soucier de si l'herbe est plus verte ailleurs ^^ J'espère vraiment pouvoir garder cette - unique - ligne directrice sur mon blog (cherches pas ma ligne éditoriale, j'en ai pas lol) pour trèèèès longtemps (ou arriver un jour à ne plus complexer de ne pas être assez bonne).

Si vous aussi, vous êtes une blogueuse un peu "jalouse" malgré vous ou qu'au contraire, vous aimez tout et tout le monde, n'hésitez-pas à me laisser vos petits témoignages de la manière dont vous gérez ça :)

5 petits nuages:

unicks a dit…

j'aime pas les blogs mode, alors je les lis pas. parfois je me demande pourquoi telle ou telle a plus de "notoriété" que moi alors que je ne pense pas écrire si mal que ça. pourquoi quand unetelle met quelque chose sur hellocoton elle va avoir 36 réponses alors que moi je n'en aurai que 2 voire aucune. mais au final tant que mon blog m'amuse et que j'ai des blocopines avec qui déconner un peu, je ne me formalise pas et je ne jalouse personne :-)

La fille d'à côté a dit…

Je jalouse pas d'autres blogueuses pour leur popularité. Si leur blog plait c'est qu'il y a des raisons. Par contre, je trouve dommage que ce soit toujours les mêmes mises en avant. Parfois certaines écrivent des articles hyper intéressants ou hyper touchants qui mériteraient de faire la Une ou d'être au moins dans le top Hellocoton et non c'est Truc et Machin, comme d'habitude, qui vont parler de leur première dent de lait mais comme c'est Truc et Machin, elles sont forcément dans le top. Moi ça me met souvent mal à l'aise qu'on me mette dans un top pour un article qui le mérite pas et j'hésite pas à le dire, même si je me vois mal aller dire à l'équipe d'Hellocoton "Euh...mettez plutôt quelqu'un d'autre...". Les blogueuses influentes ne me dérangent pas, elles ne payent pas pour être mises en avant mais je trouve ça juste dommage.

Tara a dit…

Unicks : je comprends ce que tu veux dire, sur les blogs, il y a souvent cette notion de "popularité" qui fait que certaines blogueuses très populaires ne font pas un contenu beaucoup plus qualitatif que d'autres beaucoup moins populaires. La popularité est toute relative et dépend de beaucoup de facteurs, l'important je pense, c'est de rester fidèle à soi-même. Maintenant, je comprends le coté "moment de solitude" quand tu postes un message sur hellocoton et que personne ne répond alors j'essaye de répondre svt aux messages que je vois :)

La fille d'à côté : Comme toi, je ne contredis pas le mérite des blogueuses populaires. Au contraire, en fait ! Je ne suis pas ce genre de personnes qui pense que je mérite mieux que les autres, que je suis forcément meilleure que les autres.

Moi, je serais plus le genre de personne qui admire ce que fait l'autre et qui aimerait lui ressembler, être aussi douée (et qui se frustre de ne pas pouvoir lui ressembler car elle n'en a pas les capacités ou le potentiel). Tu vois le genre ?

Maintenant, sur ce blog, je ne veux pas avoir à ressentir ce genre de jalousie ou d'envie, ça pourrit trop la vie ^^ D'ailleurs, c'est aussi pour ça que j'ai eu envie d'en parler, pour "exorciser" cette partie de moi que je n'apprécie pas forcément et dont je veux préserver ce blog.

Concernant les sélections Hellocoton, je comprends ce que tu veux dire même si pour le moment, je n'ai pas à m'en "plaindre". Ca fait plusieurs fois que des articles sont en sélection et ça me fait plaisir car ça permet aussi de faire connaitre mon blog tout nouveau. Après, je pense que pas mal de facteurs entrent en jeu et que, vu que c'est une sélection faite par des "vrais gens", ça a certaines dérives qui sont probablement difficiles à éviter :(
J'ai oublié de le mentionner mais en tout cas, j'ai beaucoup aimé la vision que tu donnais du blogging, ça correspond à ce que je veux que ce blog reste pour moi.

S'Box a dit…

J'aime bien ta façon de voir, et je suis d'accord avec toi je dois dire. Je ne jalouse pas d'autres blogueuses, par contre je n'aime pas quand on pique mes idées. Quand je dis "pique", c'est quand j'ai une idée que je pense lumineuse (huhu) et qu'elle est traitée par quelqu'un d'autre avant que je n'ai le temps de le faire. C'est involontaire certes, mais énervant ^^
Sinon, tu as été taguée, mais suite à un bug mon article n'appairait pas, je t'invite donc à aller voir ça demain ;)

Tara a dit…

S'Box
Moi, j'ai déjà pensé à certaines idées en me disant "han c'est génial et original" et quand je cherchais, je découvrais qu'une autre avait eu la même idée^^
Oki pour le tag je vais regarder ça.

 
;