6 mai 2012

[Humeurs] Les amitiés à distance ♥

Quand tu habites dans une grande ville ou que tu déménages à l'autre bout de la France, tu finis par cultiver des amitiés... à distance. Quand tu blogues aussi d'ailleurs. Forcément, ça amène son lot d'avantages et d'inconvénients.



Ce qui est bien quand tu as des amies à distance...

Tu as la preuve que les amitiés peuvent durer, même à distance. L'amitié, des fois, ça craint. Les trahisons, les engueulades, les mensonges... on est beaucoup à avoir eu la mauvaise surprise de se dire un jour "j'aurais jamais pensé qu'elle aurait pu me faire un coup pareil". Et d'en garder à côté une certaine méfiance. Pourtant, quand tu vois qu'une amitié subsiste même à distance, c'est là que tu te dis que ça peut être aussi super fort, une amitié.

Ça fait du bien à ton égo. Quand une amie "à distance" te fait du chantage affectif toutes les deux semaines pour que tu viennes la voir ou qu'une autre insiste pour que tu viennes à son anniversaire, ça fait du bien à l'égo. Bon, ok, ça fait pas que du bien à l'égo, ça fait super plaisir aussi, de se dire que même si ces personnes ont leur vie la-bas, ben elles ont envie que tu viennes.


Tu sais que tu as compté. J'ai habité deux ans en Auvergne et aujourd'hui, maintenant que je suis revenue à Lille, parfois c'est un peu comme si je n'étais jamais partie. Comme si je n'avais jamais été la-bas et que je n'avais eu aucune - ou quasi - importance pour les gens que j'avais rencontré. Alors forcément, le fait de garder une vraie meilleure amie la-bas, ça me rappelle que c'est faux, que j'ai vraiment compté pour quelqu'un, que ça a eu du sens tout ça.

Tu peux voyager aux quatre coins de la France. Bretagne, Auvergne, Rhône-Alpes, Paris et région Centre, Provence Alpes-Côte d'Azur et même Londres ! Si je veux me dépayser un peu, je sais que j'ai des gens prêts à m'accueillir dans toute la France. Moi qui aime bien bouger de temps en temps, c'est un avantage que j'apprécie. Parce que non seulement je revois une amie que j'apprécie mais en plus, je (re)découvre une autre région. C'est d'ailleurs comme ça que j'ai passé mes dernières vacances d'été en Bretagne.

Ce qui est moins bien quand tu as des amies à distance...

Le budget a du mal à suivre pour voir tout le monde. C'est chouette d'avoir des amies aux quatre coins de la France mais j'ai pas le train gratuit. Donc forcément, il y a des choix à faire, selon le budget que j'ai à ce moment-là et il y a des gens que tu peux satisfaire plus facilement, quand ça me coûte moins de 150 euros par exemple. Par contre, j'ai une amie qui habite Marseille et ça monte vite à 200 euros si le voyage n'est pas prévu à l'avance et là non je peux pas, surtout pour à peine deux jours. Donc c'est parfois frustrant parce que tu ne peux pas satisfaire tout le monde. Et du coup t'as peur que l'autre pense que tu t'en fous de la voir.

Tu ne sais pas toujours l'importance que tu as par rapport aux amies actuelles de la personne. J'en parle d'expérience, parce que le problème s'est déjà posé me concernant et je me suis parfois aussi posée la question. Quand tu vois la personne faire plein de choses avec ses amies, que tu sais qu'elles se voient souvent, qu'elles partagent de très bons moments comme de moins bons, c'est parfois difficile. Difficile de savoir si au final, tu comptes encore autant. Même si tu te rassures en te disant que pour toi, oui, l'autre compte toujours autant et que ce n'est pas parce que tu ne la vois plus au quotidien que tu l'oublies. Ben, des fois, tu doutes quand même. Seule solution : se parler si les doutes sont trop forts et penser à montrer encore plus à l'autre son importance.

Tu ne peux pas être là pour l'autre quand ça ne va pas. Sauf exceptions ou quand tu arrives à te libérer / as les moyens d'y aller. Si l'autre ne va pas bien, tu ne peux pas débarquer trente mînutes après avec de la glace Ben & Jerry's pour en discuter. Et si toi, tu ne vas pas bien, tu peux pas débarquer avec de la vodka orange et finir la soirée tard pour repartir ensuite au boulot la tête dans le ... Alors tu fais ce que tu peux, mais à distance.


Avoir des amies à distance, c'est aussi enrichissant que frustrant. Chaque amitié à distance se vit différemment. Et ça ne demande pas toujours "moins" d'efforts que pour une vraie amitié
J'ai des amies à distance à qui je parle peu et que je vois peu mais on a pas besoin de ça pour savoir qu'on tient à l'autre. J'en ai d'autres à qui je parle très souvent et on compte l'une sur l'autre. Certaines à qui je parle régulièrement mais que je ne vois que très peu, faute de disponibilités et / ou de moyens pour chacun. D'autres qui ne sont pas indispensables (et pour lesquelles je ne suis pas indispensable) mais que j'ai beaucoup de plaisir à voir lorsque j'en ai la possibilité (souvent les amies que j'ai connu à distance). Mais ce qui est sur c'est que je les aime toutes, chacune à leur manière, et que j'ai de bons moments en tête pour chacune ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

3 petits nuages:

Happy Hippie a dit…

ben d'abord, c'est moi qui t'aime. non mais

Tara a dit…

'Spèce de domina va' ^^ <3

Corinne (Couleur Café) a dit…

Ce que tu as dit résume bien la situation, çà a du positif mais c'est un peu frustrant aussi parfois ! Bises.

 
;