3 juil. 2012

La merveille glacée d'Islande : le Jökulsárlón

Et si on commençait notre périple en Islande par un endroit aussi glacial qu’unique : le Jökulsárlón, le plus grand lac glaciaire d’Islande. Et dire que j’ai presque hésité à y aller…


Le Jökulsárlón, en quelques infos

Le Jökulsárlón se situe à l’est de l’Islande, on y accède par la Route 1. Avec ses 260 mètres de fond, il est le plus profond lac du pays ! 

Dans ses eaux dérivent les blocs de glace qui se sont détachés du glacier Vatnajökull. Ils finiront leur route dans la mer ou sur la plage de sable noir à proximité.
Malgré son caractère touristique, il est bien moins fréquenté que d’autres lieux comme Le Cercle d’Or, tout simplement parce qu’il faut environ 5 heures de voiture pour s’y rendre depuis la capitale. Ceux qui restent en Islande pour quelques jours font souvent l’impasse.
A vrai dire, moi-même, je me suis demandée : est-ce que ça vaut le coup de faire tout ce chemin ? Après tout, ce n’est que quelques icebergs et je prépare tout mon itinéraire en fonction de ce seul point d’arrivée.
La réponse était : oh oui, bordel ! 

Bienvenue en terres glaciaires

Plus on s’approche de l’est et plus le ciel est nuageux. Au loin, on admire les langues de glace et les glaciers. Tout à coup, oh, voilà le Jökulsárlón ! On pourrait presque le rater.



Arrêt au parking, contemplation. C’est beau. Glacial. Les icebergs blancs et bleus se dressent. A l’embouchure du lac, un énorme iceberg affronte le courant. Visiblement, c’est aussi le point de repère des nombreux oiseaux ;)

On descend aux abords du lac et nous marchons pour nous rapprocher des nombreux icebergs au loin. On pourrait prendre le bateau pour ça… mais nous n’y pensons même pas. Payant, touristique, à quoi bon. La vue est vraiment belle. Eh oui, ce ne sont que quelques (dizaines et dizaines) d’icebergs. Des morceaux de glace qui s’amassent. Mais ils ont quelque chose d’imposant. Et dans ce paysage plein de grandeur, tous tes soucis te paraissent insignifiants.


La suite de mon voyage en Islande dans un prochain épisode... 

Nous n’avons pas marché jusqu’au bout mais je suis aussi allée sur la plage de sable noir. L’océan est bruyant, le courant fort, des blocs de glace se sont échoués ici et là. Peu de touristes se promènent, la plupart restent à proximité du chemin de retour.

Normalement, c’était le point de fin de notre voyage (eh oui, je commence par la fin^^) mais on a été jusque Höpn. Ciel dégagé, joli point de vue. Et ultra-lol : on s’est faits attaquer par des oiseaux ! En fait, on s’est approchés sans le savoir de leur zone de nidification… En guise d’avertissement, on a eu le droit à des piqués d’oiseaux à un mètre au-dessus de notre tête. Flippant. Mais on a bien ri. Après coup.

Franchement, j’ai adoré cet endroit. Et pour le coup, je trouve que les photos ne lui rendent pas justice. Certes, on rêve plus facilement devant les sources chaudes du Blue Lagoon ou les nombreuses cascades… mais ce n’est pas pour rien que l’endroit a servi de lieu de tournage à deux James Bond, parce qu’il est vraiment unique ;)

Si vous l'avez déjà visité, qu'en avez-vous pensé ? Vous avez envie de quoi pour les prochains articles : infos générales, photos géniales, focus sur quelques endroits, questions pratiques...

De magnifiques photos ici !
Photo d'entête, David Blaisonneau, sous licence by 2.0

4 petits nuages:

liliaupaysdesmerveilles a dit…

ça doit être magnifique l'Islande. Pour les photos, j'ai vu un reportage d'une photographe qui photographie des icebergs. Elle disait qu'elle ne le faisait que quand le ciel étaient nuageux ou gris. Car cela faisait ressortir la "beauté des icebergs". Si le ciel est bleu, ils deviennent tout blanc et moches, on ne voit plus les nuances.

Tara a dit…

bon alors j'ai eu de la chance que le ciel soit gris :)

Mélissa a dit…

C'est beau, le haut du monde! *soupir*

Giraf a dit…

Le Jökulsárlón est vraiment magnifique, j'y suis allé aussi récemment (et il faisait gris aussi d’ailleurs).

Tous ces icebergs bleus ou blanc.
Il parait que c'est aussi joli avec le soleil couchant, mais en juillet on peut toujours attendre :)

Je n'ai pas pris le bateau car ça venait de fermer. Mais un couple de touriste m'a dit qu'on peut le faire en canot pneumatique, ce qui est bien plus impressionnant que le gros véhicule amphibie.

 
;