19 juin 2012

Partir en voyage et se couper du monde

La semaine dernière, pour la première fois de ma vie, je suis partie en voyage sans aucun contact avec le reste du monde. Pas d'accès à internet, pas de sms, rien pour prendre des nouvelles. 




Au début, j'ai savouré...

Vu comment je suis hyper-connectée en permanence, je ne l'aurais pas cru... mais je me suis très bien passée de mes mails quotidiens ! Plus besoin de lire quoi que ce soit, de répondre à quoi que ce soit. Je profitais des journées sans être déconcentrée par un smartphone qui sonne tous les quart d'heures.

Au final, internet, c'est bien au quotidien. Je passe beaucoup de temps sur mon portable, j'ai besoin de lire constamment mes mails, de répondre... mais c'était une chouette pause de ne plus rien faire de tout cela. Je ne l'ai pas vécu comme une contrainte, plus comme de "vraies" vacances en fait. Parce que si j'avais pu, j'aurais été connectée sur internet tous les jours mais je n'aurais pas été autant dépaysée.

Au milieu, j'ai commencé à douter...

Comme d'habitude, il y a toujours un moment ou je flippe. Et là, c'était genre à la moitié du voyage, au moment ou on a atteint la dernière étape de notre parcours. Dans ma tête, je savais qu'on allait prendre le chemin du retour. Le voyage était presque terminé. Et là, j'ai pensé à mes repères. Et j'ai douté.

Et si je rentre et que j'apprends qu'un des chats est mort ? Et si c'est quelqu'un de la famille ? Ou encore que l'entretien que j'avais est annulé ? Bref, tu vois le genre, j'ai eu peur d'apprendre des mauvaises nouvelles au moment ou je pourrais reprendre contact avec le quotidien.

A la fin, j'avais hâte de me replonger dedans

A la fin du voyage, j'avais hâte de pouvoir me connecter à nouveau. Lire mes mails, avoir des nouvelles, retrouver mon chez-moi. Je n'étais pas mécontente que cette pause soit finie au final.

J'ai apprécié ce break, être coupée du monde comme ça, je ne l'avais jamais vécu. Et au final, c'est super parce que tu ne penses plus à tes soucis au quotidien. Tu profites du voyage, de la personne avec qui tu es, tu n'es pas constamment collée à ton portable. Mais quand le voyage s'achève, tu commences à redouter le retour à la réalité, ce qui pourrait s'être passé. Et ça peut te foutre un peu le cafard quand même.

Bon, attention, si vous partez en voyage longtemps ou que vous prenez des risques, être coupé du monde ne signifie pas que personne ne doit savoir ou vous êtes. Au contraire, pensez à informer quelqu'un de votre itinéraire.

Et vous, vous êtes déjà partie en voyage en étant coupée du monde entier ?

9 petits nuages:

Alyzée a dit…

Non, mais j'aime bien couper mon téléphone le weekend, quand je vais chez mes parents à la campagne. Je me dis que les seules personnes qui ont besoin de me contacter sont déjà à mes côtés, et que le reste ne peut être que superflu, donc je savoure comme ça. Et c'est vrai que ça fait du bien !

Tara a dit…

Bonne idée Alyzée... et au moins y'a pas trop l'angoisse des mauvaises nouvelles, je devrais faire ça plus souvent ;)

uneportesurdeuxcontinents a dit…

Je n'ai jamais vécu une telle expérience, mais je pense comme toi, ça doit faire du bien au début et après on doit avoir envie de retrouver nos habitudes !

Tara a dit…

Oh oui ça fait beaucoup de bien au début! Mais c'est au moment de repartir, quand le retour est bien plus proche que l'aller en fait ^^

Aena a dit…

A chaque voyage, je pars sans téléphone et le pc portable que j'emmène ne me sert qu'à regarder des séries/films... J'aime bien me couper du monde pour pouvoir justement profiter à 100% de cette pause ! Mais bien sûr, un petit mail envoyé de temps à autre à la famille pour les rassurer est indispensable!

Olivia a dit…

J'avoue avoir adoré moi. Le fait de se déconnecter permet de créer l'absence, le manque et d'avoir plein de choses à raconter en rentrant :)

weekend a dit…

Difficile de déconnecter pour tout le monde apparemment :)
Anthony

Tara a dit…

Aena : Oui c'est sur que quand le voyage est supérieur une semaine, il faut bien donner des nouvelles^^

Olivia : oui c'est vrai :) et puis on se plonge à fond dans le voyage !

Weekend : ehhhh oui :)

astours a dit…

Ça m'est déjà arrivé et j'avoue que j'ai vraiment adoré cela. Une petite pause en se déconnectant du monde de temps en temps nous fera du bien alors je ne vois pas d'inconvénients mais il faut comme même rassuré nos parents de temps à l'autre. Essayez ça et dites-moi ce que vous en pensez.

 
;