20 janv. 2013

Lire un livre en anglais : challenge relevé !

Pourquoi lire un livre en anglais quand on peut le lire en français ? Au début, j'y ai pensé car pour certaines séries bit-lit dont je suis fan, la suite tardait à venir en France (Succubus, Les Soeurs de la Lune...). Et puis au fur et à mesure, c'est devenu un vrai challenge que j'avais envie de relever pour relancer ma pratique de l'anglais. 



J'ai fini par me lancer car j'ai acheté à quelqu'un une série de livres vraiment pas cher mais en anglais. Première page, j'ai envie de rebrousser chemin. Il y a plein d'adjectifs que je ne comprends pas, et ça se ressent d'autant plus qu'il y a beaucoup de descriptions. C'est là qu'on se rappelle qu'il y a une multitude d'adjectifs dans la langue et que ça enlève au texte lorsqu'on ne les comprend pas. 

Une fois les débuts passés, il y a moins de descriptions et moins d'adjectifs et au fur et à mesure, ma lecture s'est faite plus fluide, plus rapide (même si c'était pas encore au niveau de ma lecture en français). Au final, je me suis retrouvée rarement bloquée même si je ne comprenais pas certains termes car j'arrivais à saisir l'essentiel.

Mais d'ailleurs, est-ce qu'il faut bien parler anglais pour lire un livre anglais ? Je dirais qu'il faut avoir des connaissances basiques "au minimum" et aimer l'anglais. L'anglais, j'ai toujours aimé ça et j'ai eu un meilleur niveau que les autres élèves pendant longtemps (et puis au collège, j'ai eu la flemme, je me suis reposée sur mes acquis et j'ai pas tant cherché à donner le meilleur de moi-même). Donc même si je n'ai plus les compétences, j'ai toujours l'expérience, la familiarité et ça, ça m'a aidée à suivre. Donc, pour moi, on est pas obligé d'être totalement bilingue pour lire un livre en anglais MAIS on apprend pas l'anglais en enchaînant les livres en anglais, on se perfectionne. 

Il me reste encore les 4 livres en anglais et je vais poursuivre ma lecture avec plaisir ! C'est peut-être con mais j'apprécie de renouer un peu avec une langue qui m'a toujours semblé "naturelle". 


2 petits nuages:

The girl next door a dit…

Le premier bouquin que j'ai lu en anglais c'était Le Seigneur des Anneaux. J'avais même pas encore commencé ma licence d'anglais alors j'en ai chié mais j'ai adoré. Je trouve que ça a quelque chose de magique de lire un bouquin dans sa langue originale, même davantage que de regarder une série en VO. Par contre, c'est clair que quand on n'a pas l'habitude, faut s'accrocher et s'attaquer à des trucs abordables. La Chick-lit c'est super pour commencer.

Tara D a dit…

J'ai aussi fait licence d'anglais, une année, donc c'était habituel lol.
Mais oui par exemple je m'imagine mal lire du stendhal en anglais ^^

 
;